Aujourd’hui on a passé une magnifique journée au Lassen Volcanic National Park, situé au Nord de la Californie, parc volcanique aux paysages divers et variés merveilleux, composé de plusieurs volcans dont les plus importants sont le Lassen Peak et le Cinder Cone. Il faut s’attendre à tout, on peut aussi bien faire de la luge sur la neige que faire des randonnées sur sentiers. Dans ce parc, on s’est arrêtés à différents points de vue, comme Sulphur Works qui est une mare de boue bouillonnante. On voulait faire la randonnée de 2h30 (4,8 km) jusqu’à Bumpass Hell, qui est la plus importante concentration de sources d’eaux bouillonnantes, de sources de boues chaudes et de fumerolles du parc, mais l’accès était fermé en raison de la neige. Attention, à Lassen Park la neige peut être présente jusqu’à fin juillet et arrive assez tôt, début octobre. Donc pour les randonnées privilégiez août et septembre. On s’est ensuite dirigés vers Lassen Peak (le mont Lassen) qui est le point culminant du parc, plus grand cumulo-volcan du monde (3187 mètres). Puis au pied de la montagne, magnifiques photos du lac Helen. Dans la continuité, arrêt à Devastated Area, qui est un site où on peut voir l’énorme coulée de lave qui a dévasté des arbres sur son passage, ainsi que de gros débris de roches fracturées. On a fini par le Manzanita Lake vers 17h qui est surtout connu pour refléter le Lassen Peak à la tombée de la nuit. Il est aussi possible de croiser différents animaux en fonction de l’altitude à laquelle vous vous trouvez, comme des ours, des pumas, des écureuils, des aigles… Après cette journée enrichissante, direction l’hôtel Baymont à Redding, où on s’est encore une fois écroulés sur le lit pour une bonne nuit de sommeil… Eh oui on ne s’est toujours pas fait au décalage horaire :/

Plus+ : Si vous comptez visiter plusieurs parcs nationaux durant votre séjour aux Etats-Unis, je vous conseille vivement de prendre le « Interagency annual pass » aussi appelé « America the beautiful » Il coûte 80$ et est valable un an.

Publicités